Que comprendre de la confiance en soi?

Eveil du coeur » Reiki » Que comprendre de la confiance en soi?
Que comprendre de la confiance en soi?

La confiance en soi a une multitude de définitions. En effet, chacun la définit à sa façon. Toutefois, il est important de noter qu’elle résulte en réalité d’un ensemble d’émotions et de sentiments. La suite de cet article vous renseignera davantage sur le sujet.

Quelle est la définition de la confiance en soi ? 

Donner une définition exacte à la confiance en soi ne sera pas une tâche facile. Il est quand même important de savoir qu’il est question d’une perception que tout homme peut ressentir face aux défis et imprévus de son quotidien. 

Avant tout, il faut noter qu’avoir confiance en soi, c’est le fait de croire en sa capacité de prendre une décision, d’opérer un choix, de s’adapter aux changements qui s’offrent à soi, d’agir et de réagir. Avoir la confiance en soi, c’est avoir connaissance que l’on mérite une vie heureuse comme tout le monde. 

En peu de mots, la confiance en soi est une attitude d’éveil qui est accompagnée d’une pratique permettant de mieux se connaître. 

Alors, c’est quoi le manque de confiance en soi ? C’est simplement le contraire de la confiance en soi. C’est le fait de faire preuve d’incapacité à accepter les facettes de la vie qui représentent des défis à relever. Le manque de confiance en soi est de même la peur constante du regard et du jugement des autres. Face à des situations, cette peur vous décourage et vous pousse à ne plus vous battre. 

Quelles sont les origines de la confiance en soi ? 

Généralement, la peur de rater quelque chose ou de mal réagir dans certaines situations de la vie est à la base du manque de confiance. Le fait de crier à l’intérieur de soi et de révéler un manquement, un malaise, est la manière dont l’on exprime son manque de confiance. 

Il est important de souligner qu’il y a une liaison étroite entre la confiance en soi et le manque de confiance en soi. Le lien dont il est question peut s’expliquer par plusieurs origines. 

D’abord, on distingue la surprotection qui bannit à la confrontation des évènements de la vie. En réalité, l’intention n’est pas mauvaise. Cependant, cela conduit à une impossibilité de vivre normalement sa vie. Vous risquez par exemple d’être confronté au manque de confiance lorsque vous n’êtes jamais encouragé à croire en vous. 

La dernière origine qui est d’ailleurs la plus répandue est la survalorisation et la dévalorisation d’un cas. Elle ne permet pas de posséder la conscience objective de sa réelle potentialité. 

Notez que ce n’est pas seulement dès l’enfance que tout se joue. En étant adulte, vous pourrez avoir mal dans votre peau. Néanmoins, il est important de noter que c’est dès l’enfance que s’acquiert le manque de confiance en soi. Les personnes responsables de cela ici sont en effet vos proches, vos amis et votre entourage. 

Confiance en soi et estime de soi

Vous avez déjà sans doute compris ce qu’est la confiance en soi. Par contre, l’estime de soi, c’est carrément autre chose. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas les confondre. 

Pour commencer, c’est de l’estime de soi que dérive la confiance en soi. Que vous soyez parvenu à atteindre vos objectifs ou non, l’estime de soi donne lieu à des hauts et des bas. La confiance en soi se cache parfois dans vos succès ou vos échecs. De même, elle se cache sur les jugements et critiques des proches et de l’entourage. 

Comment se comporte une personne qui manque de confiance en elle ?

Il est très facile de reconnaître les personnes qui manquent de confiance en elles. Que ce soient dans leur comportement, leur attitude, et les mots qu’elles emploient, elles peuvent être facilement reconnues. Lorsque les personnes qui manquent de confiance dépassent le seuil de la tolérance, leur fragilité est alors causée par les sentiments d’infériorité. 

S’agissant du sentiment de découragement, toutes leurs actions sont vouées à l’échec quand elles se jugent incapables. Ces gens touchés ne se sentent pas capables de surmonter les obstacles. Il y a quand même des symptômes courants qui permettent de reconnaître plus facilement les personnes qui manquent de confiance en elles : le bégaiement, le tremblement, la pâleur, la peur, et le rougissement.

fdgfgfdg dgsd